Auxiliaire de santé animale : les avantages et les inconvénients

 

Si vous avez décidé de devenir un auxiliaire de santé animale, il est important de comprendre ce que c’est et de connaitre les avantages et inconvénients d’un tel métier pour prendre une décision réfléchie et ne pas regretter sa décision plus tard.

Comprendre ce qu’est qu’un auxiliaire de santé animale

L’auxiliaire de santé animale est en fait un assistant vétérinaire. En d’autres termes, c’est un aide-vétérinaire comme l’infirmier au médecin. Cette profession est indispensable à tout cabinet vétérinaire, et nécessite une grande polyvalence.

Tâches…

Les tâches d’un auxiliaire de santé animale sont différentes et diversifiées et dépendent généralement de la spécialisation. Ça peut s’arrêter à une petite aide dans un cabinet avec des tâches administratives en plus ou plus complexe en devenant plus spécialisés et en aidant le vétérinaire dans le bloc opératoire avec le matériel et les manipulations chirurgicales.

Formation…

Auxiliaire de santé animale

La formation d’auxiliaire de santé animale ne demande pas de longues études comme la médecine vétérinaire. En effet, ça peut prendre 2 à 3 ans pour une formation initiale et exiger un âge de 16 ans et non un bac. Toutefois, cette durée peut s’allonger si on veut se spécialiser. Vous pouvez en savoir plus en se rendant sur lesoigneuranimalier.com.

Avantages

Les avantages d’un tel métier sont innombrables pour les passionnés. Si on aime faire ça on n’y verra que les bons côtés.

Etre en relation avec des animaux

Le premier avantage qui saute directement aux yeux, c’est le fait d’être tout en temps en rapport avec des animaux. Le travail tourne autour de ces êtres vivants très attachants. Et, même s’ils sont malades, on peut au moins les avoir tout le temps autour de soi.

Vivre de sa passion

Beaucoup de personnes font un travail qui ne les passionne pas du tout. Quand on aime les animaux au point d’être une passion pour nous, ça fait du bien de rentabiliser cette passion et de vivre d’elle. On est payé pour faire ce qu’on aime, le rêve de tout le monde.

Du bonheur tous les jours

Avoir sa passion et des animaux autour de soi, ça apporte du bonheur tous les jours. En effet, même si pour la plupart ils sont malades, les voir se rétablir doucement sous ses yeux et savoir qu’on leur apporte du bien nous submerge de bonheur.

Pas d’ennui…

Avec un métier aussi polyvalent, on n’a pas le temps de s’ennuyer. Ce n’est pas un travail bureautique où on est tout le temps assis à un bureau. C’est un travail où on bouge beaucoup et où l’action est là, tous les jours.

Inconvénients

Ce métier n’est pas dépourvu d’inconvénients et il vaut mieux les connaitre dès maintenant avant de se lancer dedans et de le regretter plus tard.

Des tâches pas toujours intéressantes

Comme on l’a déjà dit, un auxiliaire de santé animale doit parfois faire des tâches administratives, du nettoyage des cages et de la préparation médicale. Pendant ces moments, on se demandera pourquoi on s’est lancé dans une telle carrière.

Des urgences

Auxiliaire de santé animale

Comme avec la médecine humaine, on a également des urgences en médecine vétérinaire et l’auxiliaire doit être là parce que le vétérinaire ne pourra rien faire tout seul. Assurer les urgences, les gardes… ça peut être très fatigant aussi.

Des déceptions

Il arrive qu’on voie un animal souffrir et qu’après nos soins, on n’arrive pas à le sauver. Il arrive également qu’on assiste à des morts douloureuses ou à prodiguer des soins de fin de vie. Il arrive aussi qu’on assiste à l’euthanasie de certains animaux… C’est pour ça qu’il faut être fort psychologiquement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.