Quand Intermarché fait exprès de confondre les légumes

4/5 pour cette nouvelle campagne publicitaire d’Intermarché qui consiste à confondre volontairement les légumes dans le but de sensibiliser les Français sur les apports et bienfaits de ces aliments. Depuis ce mardi 29 août, l’enseigne alimentaire, en collaboration avec l’agence publicitaire Romance, a déployé plusieurs offres promotionnelles très particulières dans les métros parisiens. Les légumes présentés en image ne concordent pas avec les offres proposées. Par exemple, la promotion de laitues s’accompagne de photos de choux, les courgettes sont remplacées par des concombres, les oignons par des fenouils… La campagne est accompagnée d’un spot qui met en scène des enfants à qui on demande de reconnaitre des légumes.

Une campagne à prendre au second degré, mais qui n’a pas été comprise par tous. Depuis mardi, les internautes se déchainent sur Twitter. Si certains prennent les offres à la rigolade, d’autres ont posté des messages atterrés sur une telle bévue de la part de l’enseigne pourtant célèbre pour défendre la consommation de fruits et légumes. « Intermarché fait des films 3 minutes, mais ils ne savent pas prendre 3 minutes pour vérifier leurs légumes », pouvait-on alors lire sur Twitter. Ou encore : « Hey Intermarché vous avez déjà vu une laitue ? Nan parce que là, quand même ».

Ce que les internautes ne savent pas c’est, qu’il s’agit d’une vraie-fausse pub de l’enseigne française pour sensibiliser les foyers sur l’importance des légumes. Par ce geste, Intermarché veut provoquer une prise de conscience chez les consommateurs, car une étude à révélé que les gens sont nombreux à confondre les légumes dans l’Hexagone. Cette tendance est surtout très forte chez les écoliers, dont un sur trois ne sait pas reconnaitre une betterave, ou bien faire la différence entre une courgette et un concombre.

SUMMARY

Une fois de plus, Intermarché fait preuve d’imagination et d’originalité pour faire passer un message qui lui tient à cœur. Avec cette campagne plus ou moins insolite, la chaine de magasins met le doigt sur la tendance qu’ont les consommateurs à ne pas se soucier de l’origine des légumes qu’ils mangent du moment que c’est bon. Pourtant, savoir les différencier permet de profiter encore plus de leurs bienfaits et apports bénéfiques pour la santé. Une fois de plus, un grand bravo à Intermarché et sa campagne amusante et réussie !

Laisser un commentaire